Correction et Étalonnage des Films Numérisés

Lorsqu’un film a été numérisé, des ajustements sont nécessaires. L’étalonnage est l’étape qui permet de régler le niveau des différentes couleurs, le contraste et la luminosité de chaque scène d’un film. La numérisation du film ne sera terminée que lorsque nous aurons accompli cette tâche de correction. Nous réalisons ce travail dans notre laboratoire avec un logiciel spécialement dédié à cette tâche.

restauration numériqueDurant la capture des images d’un film nous pouvons effectuer certaines corrections, au niveau de la puissance de l’éclairage pour corriger une mauvaise exposition ou corriger la couleur de l’éclairage pour compenser la dérive chimique pour les couleurs. Pour la numérisation de film super 8, il y a souvent une erreur sur l’utilisation d’un filtre spécial qui crée une forte dominante bleue ou jaune.

Nous effectuons une partie des corrections durant la numérisation, mais en cas d’erreur nous ne pouvons plus revenir sur des réglages qui deviennent définitifs puisque l’image est enregistrée dans le fichier de capture. Ces erreurs sont plus compliquées à rattraper par la suite car nous aurions alors limité involontairement notre champs d’action.

La solution est d’effectuer des corrections qui permettent de capturer un maximum d’informations sur les images, puis d’effectuer des ajustements ou des corrections en postproduction. Les fichiers sont importés dans le logiciel étalonnage. Ce logiciel ne modifie pas les fichiers de la capture, il affiche le résultat des modifications que nous souhaitons. Lorsque tout est comme nous le souhaitons nous réalisons alors une exportation qui est une copie du fichier de capture avec les corrections que nous souhaitons.

FAITES NUMERISER VOS FILMS

Avant qu'il ne soit trop tard

Les films argentiques se dégradent avec le temps et un accident domestique peut les détruire définitivement. Les faire numériser, c’est mettre vos souvenirs en sécurité.

Durant la numérisation nous arrêtons le scanner pour effectuer un nouveau réglage de l’éclairage et des tons moyens. Chaque arrêt du scanner crée un nouveau fichier de capture. Il y a donc plusieurs fichiers pour chacune des bobines que nous numérisons. Les images enregistrées dans un fichier non compressé n’est pas exploitable sur un ordinateur grand public. Il doit ensuite être retravaillé en postproduction et compressé au format H.264 en MP4. Ce format est compatible avec tous les appareils susceptibles de lire un fichier vidéo.

Après la numérisation nous réalisons l’assemblage des séquences et un second étalonnage avec Da Vinci Resolve. L’étalonnage est réalisé avec un filtre qui offre plus de possibilité que le procédé d’étalonnage du scanner et surtout il permet de revenir facilement sur un réglage car il ne modifie par le fichier source.

console d'étalonnage