Caméscopes VHS-C Panasonic

Version compact de la cassette VHS pour magnétoscope de salon, le VHS-C a permis de réduire la taille des matériels de prises de vue pour le grand public. Les caméscopes VHS-C Panasonic ne font pas exception à cette règle et la marque propose du matériel qui fait preuve d’innovation face à JVC, son éternel concurrent dans le domaine du VHS et du VHS-C.

VOS CASSETTES VHS-C SONT EN DANGER

Agissez avant qu'il ne soit trop tard

Panasonic NV-VX5

Ce caméscope VHS-C propose écran et viseur. La taille de l’écran et la possibilité de le faire pivoter à 270 ° sont un atout supplémentaire. Le Panasonic NV-VX5 bénéficie de qualité habituelle de la gamme de caméscope de la marque : un objectif grand-angle et une bonne sensibilité en basse lumière.

Panasonic NV-VX5

Panasonic NV-A4F

D’une simplicité absolue, il plaira aux technophobes et aux aficionados du Push and Play (pressez, ça marche). Peu de risques d’interrompre involontairement un enregistrement, car l’indication Pause ou Record envahit brièvement le viseur lorsqu’on appuie sur la touche Marche/Arrêt. Sympathique, la présence d’une bague de mise au point (aussi rare qu’efficace) et la compatibilité avec une majorité de tables de montage du marché.

Caractéristiques Panasonic NV-A4F

  • Format : Caméscope VHS-C Secam
  • Zoom optique : ×10, 4,6-46 mm, f/1,8
  • Équivalent photo : 40-400 mm
  • Débrayages : Mise au point (par bague)
  • Semi-automatismes : Modes AE (sport, portrait, basse lumière)
  • Viseur : noir et blanc
  • Prise de montage : 5 broches
  • Audio : mono
  • Batterie : Nickel-Cadmium
  • Poids : 760 g
  • Prix indicatif : 4 000 FF (610 €)
  • Avantages :
    • Zoom à vitesse variable et rapide
    • Filtre neutre en cas de forte luminosité
    • Extrême facilité d’emploi
  • Inconvénients :
    • Pas de débrayages hormis la mise au point
    • Pas d’insertion

CV 95S

Panasonic NV A4F

Panasonic NV-RX100F

Un modèle sans prétention, mais parfait pour s’initier à la vidéo sans risquer de déception. C’est une réussite à laquelle concourent des automatismes efficaces ; une capacité étonnante à gérer les basses lumières et un semi grand angulaire. Comme sur les autres modèles de la famille Secam Panasonic, un interrupteur permet une mise hors tension immédiate et une reprise de tournage tout aussi rapide. Pour bénéficier du mode veille intelligent (l’appareil s’interrompt lorsqu’il est incliné brusquement), il faut débourser 500 F de plus et opter pour le RX200. Ce dernier bénéficie en sus de la télécommande.

Caractéristiques

  • Format : VHS-C Secam
  • Zoom optique : ×14. 3,9-54,6 mm, f/1,4
  • Équivalent photo : 34-480 mm
  • Débrayages : Mise au point , balance des blanc
  • Semi-automatismes : Touche contre-jour. 3 modes AE (sport, portrait, basse lumière)
  • Viseur : Noir et blanc
  • Borne de montage : Oui, 5 broches
  • Audio: Mono FM
  • Batterie : Nickel-Cadmium
  • Habillage : fondu
  • Poids nu : 750 g
  • Prix (novembre 1996) : 4.000 F (610 €)
  • Qualités
    • Une très bonne sensibilité
    • Le semi grand angulaire
    • Facilité d’emploi
    • L’efficacité de l’autofocus
  • Pas de télécommande
Panasonic NV-RX100F

Panasonic NV-RX200F

Facile à vivre pour la fiabilité de ses automatismes, il s’enorgueillit d’un nombre de touches très limité (une seule pour la mise en marche et l’enregistrement) et se révèle très simple d’emploi. Deux autres raisons expliquent sa parfaite adéquation aux exigences de la vidéo familiale : sa faculté de filmer dans un espace réduit, et sa capacité à restituer une image correcte en basse lumière. Le RX100 coûte 200 F de moins mais n’intègre pas de mode Veille.

Caractéristiques

  • Format : Caméscope VHS-C Secam
  • Zoom optique : ×14, 3,9-54,6 mm, f/1,4
  • Équivalent photo : 34-480 mm
  • Semi-automatismes : Touche contre-jour, 3 modes AE (sport, portrait, basse lumière)
  • Débrayages : Mise au point, balance des blancs
  • Viseur : noir et blanc
  • Prise de montage : 5 broches
  • Audio : FM mono
  • Batterie : Nickel-Cadmium
  • Habillage : Fondu
  • Poids : 750 g
  • Prix indicatif : 5.000 F (760 €)
  • Avantages :
    • Une très bonne sensibilité
    • Semi-grand-angulaire
    • L’efficacité de l’autofocus
    • Mode Veille
  • Inconvénients :
    • Pas de compensation manuelle de l’exposition
    • Pas de prise casque

CV 95S

Panasonic NV-RX200F

Panasonic NR-RX600F

Mince, maniable, agréable à utiliser, avec son interrupteur permettant une mise hors tension immédiate et une reprise de tournage tout aussi rapide, le Panasonic NV-RX600F c’est le bonheur en Secam. Notez que Panasonic met ici en œuvre le super stabilisateur numérique du NV-S88 qui ne recadre pas l’image et n’entraîne qu’une dégradation très minime. On apprécie la sensibilité de l’appareil et son semi-grand angulaire, deux atouts inestimables en intérieur. Très fiable, l’autofocus peut être utilisé sans crainte, d’autant qu’il ne pompe pas quand un objet passe brièvement devant l’objectif. A 5.500 F le RX500 ne possède pas de zoom ×28 ni d’effets numériques. De plus, son stabilisateur s’avère moins performant.

Caractéristiques

  • Format : Caméscope VHS-C Secam
  • Zoom optique : ×14, 3,9-54,6 mm, f/1,4 (x28 numérique)
  • Équivalent photo : 34-480 mm
  • Semi-automatismes : correction du contre-jour, 3 modes AE (sport, portrait, basse lumière)
  • Débrayages : Mise au Point, balance des blancs
  • Stabilisateur : numérique +
  • Prise de montage : 5 broches
  • Viseur : noir et blanc
  • Audio : mono. Prise micro
  • Batterie : Nickel-Cadmium
  • Habillage : effets spéciaux ; gain, stroboscopie, volet, fondu
  • Poids : 810 g
  • Prix indicatif (juin 1996) : 6.000 FF (910 €)
  • Avantages :
    • Zoom optique ×14
    • Semi-grand angulaire
    • L’efficacité de l’autofocus
    • La sensibilité en basse lumière
    • Mode veille
  • Inconvénients :
    • Pas de réglage du diaphragme
Panasonic NV-RX600F